Repéré sur le site de Elle à Table, ce gâteau et ses airs de big cake m'a tout de suite emballé. Voilà pourquoi :

1/ Il repose sur une base de flan et le flan et moi, comment dire, c'est une histoire vieille comme ma 1ère paire de Converses

2/ Il a des airs de gros gâteau genre multi-couches, genre gâteau de pâtissier, genre gâteau suicidaire pour novice

3/ La liste des ingrédients est courte comme mon petit doigt

4/ Servir à ses convives un gâteau magique ça pète tout de suite plus qu'un far aux pruneaux plein de sous-entendus

C'est après l'avoir fait que je me suis rendue compte (complètement déconnectée de l'actualité culinaire que je suis) du succès de ce gâteau. Testé ici ou ou encore et consécration ultime, plusieurs livres lui sont même dédiés...

photo

 

Le gâteau 3 en 1

pour 6 apprentis magiciens

-4 oeufs
-150g de sucre
-125g de beurre
-115g de farine
-50 cl de lait
-1 càs d'eau
-arôme au choix

Préchauffez votre four à 150°, en mode convection naturelle si vous avez.

1/ Battez au mixeur les jaunes d'oeufs et le sucre
2/ Ajoutez le beurre fondu, la farine tamisée et le lait
3/ Mélangez bien
4/ Ajoutez l'arôme de votre choix. Personnellement j'ai opté pour de l'amande amère qui lui a donné un petit arrière goût de frangipane so yummy
5/ Battez les blancs en neige ferme
6/ Ajoutez-les à la pâte. Ils ne s'incorporeront pas entièrement, c'est normal (enfin c'est ce que je me suis dit quand je l'ai fait et c'est ce que j'ai ensuite constaté sur les blogs). La surface de l'appareil doit être grumeleuse.
7/ Versez la pâte de préférence dans un moule à manqué anti adhésif ou un moule chemisé de papier sulfurisé.
8/ Enfournez 1h à 150°

A la sortie du four, le gâteau doit être pris. Laissez-le refroidir et pour pouvoir le démouler facilement, réfrigérez-le au moins 2h (chose que j'ai appris après donc pas fait donc pas démoulé)

C'est excessivement bon, et bien meilleur le lendemain après une nuit au frais, qui permet de dégager la couche crème (entre la couche flan et la couche génoise).

Un petit coulis de fruits ou une sauce caramel n'aurait peut être pas été de trop non plus.

En tout cas je pense avoir trouvé mon dessert spécial panne d'idée pour les 10 années à venir...