Amis lecteurs

Non, je ne suis pas morte pour la patrie ni partie m'exiler dans un ashram tibétano-hongrois, mais pas loin...

En effet, je reviens (vivante et avec tous mes intestins) d'un séjour en Inde pour le moins chattoyant.
Pour vous donner une idée, j'étais là (où il y a les flèches)

Image1

Je ne saurais que trop vous recommander ce pays magnifique, ses paysages de Tintin, ses odeurs riches en émotion, ses couleurs qui vous mettent des paillettes dans les yeux, sa cuisine raffinée et décapante...

Pour mieux vous faire comprendre ce que nous avons vécu, voici un panorama des spécialités locales
(cliquez sur les photos pour les agrandir)

1/ Le petit déjeuner

petit-dej

Ici, l'ami Ricoré n'est pas une légende...nous y avons eu droit tous les matins.

L'indien petit déjeune comme il déjeune ou dîne...salé et épicé. Je me suis risquée à tester le breakfast indien et je n'ai pas regretté (photo en bas à droite) : 2 crêpes légères et un bol d'idli (noix de coco, piment, graines de moutarde et je sais plus, ça fouette bien au réveil).

Les crêpes indiennes en général sont extrêmement goûtues. Elles sont faites avec un mélange de farine de riz de l'eau et sont ainsi aériennes et moelleuses comme un matelas Epeda (photo en bas au milieu).
Nous avons également eu droit à la version coco sur notre bateau au Kerala (=>si j'avais ça tous les matins je partirais travailler en chantant comme un nain de Blanche Neige)

Influence d'Elisabeth II oblige, les indiens sont également férus de porridge qu'ils réalisent d'ailleurs fort bien (photos en haut à gauche). La version pineappleizée fut terribeule.
Sinon ils donnent aussi dans le toast mais rien de spectaculaire si ce n'est l'inexistence de confiture.

2/ Le riz

riz

Produit phare de l'alimentation indienne, dans le sud les rizières sont partout.
Logiquement leur riz est très bon mais nous avons été surprises de se voir servir du riz rond façon mauvais Oncle Ben's dans certains endroits.

En revanche, je ne peux vous décrire le goût de ce riz coco (photo droite) avec ses copeaux dodus et parfumés, so yummy
Le riz de gauche est appelé pulao, c'est à dire cuit avec pleins de fruits frais dont ...des cerises confites...anglaises très certainement

3/ Les fruits

fruits

Pays exotique de premier choix, l'Inde du Sud regorge de frutos...mais encore faut-il savoir les choisir.

En bonnes parisiennes, nous avons fait chou blanc avec une pomme-poire d'un goût douteux pour mieux roucouler de plaisir avec les ananas et autres mangues.

Encore mieux : la version centrifugée qui te fait passer n'importe quel jus tropic... pour de la piquette de supérette croate.

4/ Les poissons

poissons

Si les étals de poissons des restaurants sont bien achalandés, il vaut mieux s'épargner le pestacle du marché où pourrissent des poissons jouflus recouverts de mouches.

A savoir également que l'Inde possède une variété fast food de poisson : le pomfret [pomfrite] (en bas à droite)d'où quiproquo comique à moults reprises. Le pomfret ne se déguste donc ni avec les doigts, ni avec du ketchup, mais frit et avec des oignons...

5/ Les spécialités

specialites

L'Inde possède énormément de spécialités et la cuisine d'Inde du Sud est différente de celle du Nord (un peu comme la carbonnade et la bouillabaisse).

Parmi les spécialités testées et figurant sur cette frise (de haut en bas et de gauche à droite)

-le parotha farci : le parotha est un peu à l'Inde ce que le pain au chocolat est à la France. Une pâte feuilletée, non grasse, légère, goûteuse...La version fourrée au poulet tandoori est diabolique
-les chapatis + sauce à la coco : de grandes crêpes au blé complet, dodues comme jamais, un peu comme les crêpes tupperware de ma mummy
-le dosa : une grande crêpe légère comme une feuille de brick et farcie à ce qu'on veut, servie avec des petites sauces => ici version dosa massala, c'est à dire avec des pommes de terre et de la tomates
-les galettes de pommes de terre : frites comme des beignets de carnaval
-le thali home made : le thali est la spécialité du Kerala. Il s'agit d'un grand plat ou d'une feuille de bananier sur laquelle sont disposés du riz, un chapati et plein de petites sauces. Parmi celles-ci notons le chou coco, la betterave coco, le dhal, le combawa et une salade de tomate au cottage cheese.
-le poulet tandoori : mariné et cuit dans le tandoor

Ne figure bizarrement pas sur cette liste les currys sous toutes leurs formes...massala, butter, butter massala, et j'en passe. Ce n'est pourtant pas faute d'en avoir mangé.

6/ Les desserts

desserts

L'Inde n'est clairement pas un bec sucré. Malgré tout il y a quelques bonnes petites choses à déguster.

En haut à gauche : le Hello to the Queen => il faut que tu saches ami lecteur que ce dessert était un peu notre grâal. Nous l'avons vu à la carte d'un resto au début du séjour mais abus de naans aidant, nous n'avions plus la force d'attaquer un dessert. Comme il nous restait environ plein de jours sur place, on s'est dit que ce ne serait que partie remisée...que nenni !! Nous avons remué cocotiers et rickshaws pour en trouver à nouveau à la carte et ce jour là, nous pensions clairement que notre panse ne passerait pas la nuit.
Comme tu peux le constater sur cette photo, ce sont bien des bananas qui dépassent, accompagnées de clémentines et de pommes => la déceptitude fut à la hauteur de notre enthousiasme manque de chocolat, nous nous imaginions clairement une forêt noire à la coco double crème et non une salade de frutos nappée de coulis non identifié à ce jour mais sûrement frelaté.

En haut à droite : le carrot cake indien. Je ne sais pas s'ils ont tous les mêmes goûts mais celui-ci était franchement terrible. Un mélange de carottes, de raisins, de lait et de je sais plus mais j'en rêve encore.
Dégusté au Dal Roti de Cochin.

En bas à gauche : le moelleux au Nesquick => no comment, nous étions en manque.

En bas à droite : un halwa des plus industriel que même que quand tu l'ouvres il s'effrite telle une mite séchée.

Après un tel voyage et une amplitude d'environ 30°, bizarrement j'ai eu envie de choses légères

fondant-marron-choco

Le fondant choco-marron
(d'après cette recette)

-500g de crème de marron
-150g de chocolat noir
-3 oeufs
-100g de beurre salé

Faites fondre le chocolat avec le beurre. Mélangez aux oeufs et crème de marron.
Enfournez à 200° pendant 20 min.
De quoi attraper la tourista...