Récemment-mis-à-jour119

Amis lecteurs, nous sommes désormais en été. C'est le calendrier qui l'a dit, moi je n'y suis pour rien.
Docile et pas chiante, on me dit que c'est l'été donc je passe au programme été...soldes, jupette, ricard, vacances et pique-niques.

Dans les faits, je ne fais plus les soldes depuis que mon banquier a fait un malaise cardiaque, j'ai un stock de jupettes qui attend toujours d'être aéré, le ricard j'aime pô (mais les cosmopolitan si) et les vacances sont dans 58 jours.

En revanche, le pique nique n'a pas attendu l'été pour être inscrit dans mon agenda et grâce à un mois de mai plutôt complaisant, j'ai pû tester moults parcs parisiens, leurs pelouses dodues, leurs champs de mégots, leurs barrières franchissables, leurs gardiens-policiers rappelant que la barrière était infranchissable...

Et surtout, j'ai pû ressortir ma so beloved cantine rose à 3 étages pour la garnir de jolis petits gâteaux.

Pour une dizaine de financiers hors-la-loi

80g de poudre d'amandes
80g de sucre
2 blancs d'oeufs
40g de beurre salé
40g de farine
pistaches non salées concassées

Mélangez les ingrédients secs (pourdre d'amandes, sucre et farine).
Faites fondre le beurre et montez les blancs en neige.
Incorporez à l'appareil sec les blancs, très délicatement, puis le beurre.
Remplissez aux 3/4 les empreintes de petits moules à gâteaux.
Saupoudrez les financiers de pistaches concassées.
Enfournez pour 30min à 180°.
Se conserve très bien dans une boîte en fer (sauf quand on a un namoureux affamé par le grand air dans les parages)