p_tes_poireaux

Ah l'Inde !!!!! (soupir à interpréter par "j'ai envie de vacances n'importe où pourvu que ce soit ailleurs), le Taj Mahal, les saris, les plantations de thé, le yoga, les achrams, le Gange, les centres d'appel téléphoniques, les éléphants et le curry .......

Quand on aime voyager mais que c'est pas toujours possible, tous les moyens sont bons pour se dépayser et mettre un peu de piment (de Cayenne) dans sa vie.

Pour partir en voyage wizoute l'avion et les valisettes, c'est tout facile, il suffit de suivre le guide suivant :

Petit guide du Paris pas parisien à destination de ceux qui y habitent 

1/La Chine : commençons par le plus fingerinzenosesque, car il faut bien se l'avouer, il est plus dur de trouver un quartier sans traiteur chinois qu'avec. La Chine à Paris (ou pays frontaliers) est donc à tous les coins de rue, avec une prédilection pour le 13ème, le 11ème et le 3ème.
Dans le 13ème : pour l'incontournable Tang et autre Paris Store, passage obligé pour cuisiner des pousses de bambou farcies
Dans le 3ème : pour les petites supérettes et restos typiques (gastro comprise), ainsi que pour les magasins de bijoux fermés au public
Dans le 11ème : pour toutes les ex boulangeries, épiceries et autres petits commerces reconvertis en détaillants de mini-jupes en viscose vert, toujours pas vendues au public
2/Le Japon : si on écarte les Sushis Shop aussi japonais que je suis mexicaine, le vrai Japon se concentre près de l'Opéra, entre les bars à noodle de la rue Ste-Anne et la rue des Petits Champs avec ses épiceries vraies de vraies
3/L'Inde : outre le passage Brady, mais plus pakistanais qu'indien, la vraie Inde parisienne se trouve vers la Porte de la Chapelle et la Gare du Nord
4/L'Iran : dans le 15ème, près de la rue du Commerce
5/La Russie : près des églises orthodoxes
6/L'Afrique : bon échantillonage vers Barbès, et très bon restos sénégalais dans le 11ème
7/Les Etats-Unis : à part le très réputé Thanksgiving à St-Paul, il existe plusieurs restos et bars yankees, au choix, Breakfast in America, Coffee Parisien, Joe Allen, Harry's Bar, et j'en oublie
8/La Grèce : St-Michel et Odéon offrent un grand choix de brochettes et pitas farcies, à croire que ça empêche aux étudiants parisiens d'emPirée (ok je rentre) 
9/Le reste du monde parce que je connais pas tout : pour une grande diversité ethnique, je ne peux que vous conseiller la rue de Lappe, juste à côté de la Place de la Bastille ou la rue Mouffetard, derrière le Panthéon. Si la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, ça a le mérite de la diversité.

Le guide Michelin m'a proposé de racheter ce guide, je vous grantie donc son sérieux et sa totale objectivité...

Pour 2 vishnous sans turbans

300g de pâtes courtes
400g de blancs de poireaux surgelés
1 poignée de raisins secs
2 càs de vin blanc sec
1 càs d'huile d'olive
10cl de crème liquide légère
1 poignée de noix sèches
curry

Faites décongeler lentement les blancs de poireaux dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Lorsqu'ils commencent à compoter, ajoutez les raisins secs, saupoudrez de curry puis déglacez le tout au vin blanc.
Faites cuire les pâtes, égouttez-les puis ajoutez-y la compotée de poireaux. Ajoutez la crème liquide et les noix concassées, mélangez bien et servez chaud sans les mains (bicoz au dessus de la tête).