Mash de pommes de terre au pesto, noisettes et tomates séchées, en coque d'aubergine

Il était une fois 3 petites pommes de terre qui pour leur plus grand malheur, n'étaient issues ni de la caste des Grenailles ni de celle des Rattes. Bref, 3 petites roturières qui se désespéraient d'être un jour cuisinées comme des reines.

Voyant leurs camarades transformées les unes après les autres en patates sautées, en pommes vapeur, voire en coussinet pour tortilla, nos héroïnes ne donnaient pas cher de leur propre sort.

Tagada tagada, les malheureuses ignoraient que la destinée les avait dotées d'un joker = une marraine, et pas la plus nunuche : une Princesse Aubergine, de la caste des winneuses !!

Un jour X, Princesse Aubergine, qui s'emmerdait sévère dans son palais, décida qu'il était temps pour elle d'assumer sa destinée de bonne fée. Un coup de fil rapide à Mr Ferrari et la voilà "on the road again", toute guillerette à l'idée d'accomplir la B.A de l'année !

Après un voyage riche en rebondissements (de pneus), vint le moment de la rencontre. Notre princesse, jamais la dernière pour la déconne, avait d'abord pensé faire une blaguounette aux petites patates, du style : poêlée d'aubergine aux patates sautées ou galette de pommes de terre à l'aubergine.
Heureusement, après avoir sagemment désaôulée, l'aubergine se souvint que son rôle était d'offrir une fin glorieuse aux patates, et non de les conforter dans leur rôle de neutrons.

Brefi brefou, l'aubergine sut faire preuve d'une grande générosité. En voici la preuve :

Komment kelle a fait la princesse ?

D'abord, faire don de soi-même = 1 aubergine
Ensuite, sauver ses copines = 3 pommes de terre moyennes (ou 4 petites ou 2 grosses) soit environ 200g
Enfin, mobiliser son réseau = 1 grosse cuillère à soupe de fromage blanc + 1 cuillère à café de pesto + 2 tomates séchées + 4 noisettes

Coupez l'aubergine en 2 moitiés, cuisez-la à la vapeur.
Pelez les pommes de terre, cuisez-les au micro-ondes
Ecrasez les pommes de terre avec le fromage blanc, le pesto, les tomates séchées emincées et les noisettes concassées. Ajoutez-y la chair de l'aubergine.
Servez vous d'un presse-purée et d'une fourchette, ça va tout seul et ça permet de conserver de petits morceaux sublimateurs.

Garnissez les coques d'aubergine de la "mash" obtenue. Enfournez 50 min à 220°.


AVANT


APRES

C'est ainsi que Princesse Aubergine devint l'idole des pommes de terre.